Jamsheed Akrami

Ancien rédacteur en chef des magazines iranien Film and Art et Film Quarterly, Jamsheed Akrami a déjà réalisé plusieurs documentaires sur le cinéma iranien : Friendly Persuasion (2000), Le Cinéma après Khomeini, et The Lost Cinema (2007), à propos du cinéma sous le Shah. Il a enseigné à la Columbia University et est actuellement professeur à l’Université William Paterson dans le New Jersey.

(source : Proche-Orient, ce que peut le cinéma)

Films dans la base

A Cinema of Discontent

Ce documentaire explore les codes de la censure à travers des dizaines films et des interviews avec 12 réalisateurs iraniens dont Jafar Panahi, Bahman Ghobadi, ou Asghar Farhadi.