Yami 2 productions

http://yami2.com/

 5 passage Piver  75011 Paris  Tél : 01 48 03 95 10  @ : info@yami2.com

Films dans la base

  • Désobéissant.e.s !

    Alizée Chiappini, Adèle Flaux, 2020

    Face à l’urgence climatique, une frange importante de la jeunesse a fait le choix de la désobéissance civile et de l’action. Le passionnant récit, en immersion, d’une mobilisation sans précédent.

  • Tian’anmen

    Ian Mac Millan, Audrey Maurion, 2019

    Au printemps 1989, les étudiants chinois qui se soulevaient pour exiger la démocratie furent victimes d’une sanglante répression. Ce reportage en deux parties offre une captivante plongée au cœur de ces événements.

  • Après demain

    Cyril Dion, Laure Noualhat, 2018

    Deux ans après le succès du documentaire Demain, Cyril Dion revient sur les initiatives que le documentaire a inspirées.

  • Boy Saloum

    Audrey Gallet, 2013

    Ils ont trente ans, une énergie de feu et un charisme hors du commun. En 2011, ces jeunes Sénégalais créent le mouvement «  Y’en a marre  ». Ils ne savent pas encore qu’ils vont rejoindre la grande Histoire en prenant la tête de la contestation sociale contre le régime. Symboles d’une jeunesse africaine ancrée dans l’époque, ouverte sur le monde et avide de culture, ils sont attachés à la démocratie et ont le courage de se battre pour la faire valoir, bien loin des clichés occidentaux sur l’Afrique.

  • Mise à mort du travail (La)

    Jean-Robert Viallet, 2009

    Dans un monde où l’économie n’est plus au service de l’homme mais l’homme au service de l’économie, les objectifs de productivité et les méthodes de management poussent les salariés jusqu’au bout de leurs limites.

  • Racines

    Jean-Denis Robert, Patricia Bodet, 2007

    À l’aide d’archives personnelles et de souvenirs, un film documentaire en deux parties se penche sur le destin de deux familles sur trois générations : les Géminel et les Kaced, ballottés par des allers-retours entre la France et l’Algérie. Une démarche qui révèle le poids de la grande Histoire sur celle, plus intime, des familles, et démontre que chaque individu est le produit de multiples contradictions, de tragédies et d’espoirs, de guerres et d’engagements.