Guichets du Louvre (Les)

Un film de Michel Mitrani

 1974  France  Fiction  Prise de vue réelle  100 min  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Musique originale : Mort Shuman  Image : Jean Tournier  Son : Paul Lainé, Jean Nény  Montage : Ziva Postec

 Distribution artistique : Christine Pascale, Christian Rist, Judith Magre…

Producteurs :
Distributeur :
Gaumont (30 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly sur Seine, @ : international@gaumont.fr)

Paris, juillet 1942. Paul, un étudiant idéaliste, est prévenu d’une vaste rafle de juifs (celle qui restera sous le nom du « Vel d’Hiv »). Dans l’espoir de sauver quelques personnes, il déambule toute la journée au milieu des policiers, des autobus et des familles en pleurs, au sein du quartier Saint-Paul, pour prévenir et offrir son aide. N’étant pas juif, il ne sera pas inquiété par la police et la personne - femme ou enfant - qui l’accompagne passera ainsi entre les mailles du filet. Malheureusement, ses initiatives, maladroites parfois, se heurtent à l’incompréhension ou à l’incroyance. « Juive française, je ne crains rien », déclare une jeune femme arrêtée peu après. Découragé, Paul évite par hasard à une jeune fille de tomber dans la rafle et, durant plusieurs heures, essaie de la convaincre qu’il faut fuir avec lui. Celle-ci résiste, à la fois par manque de confiance, fatalisme et attachement à sa famille juive traditionaliste. Souvent aidés par la compassion des parisiens, les jeunes gens échappent aux dangers et au cours de l’après-midi, se découvrent, s’estiment, rêvent à un avenir, peut-être à l’amour.

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Période :