À peine ombre

Un film de Nazim Djemaï

 2012  France  Documentaire  Prise de vue réelle  86 mn  Couleur  Mode de production : Auto-production

Producteur :
Nazim Djemaï (4 rue des papillons, 41000 Blois, Tél : 06 66 06 13 76, @ : nazimov@free.fr)

Qu’est- que c’est que ce monde de fous ?

Ce film montre l’institution particulière qu’est la Clinique psychiatrique de La Borde, berceau de la psychothérapie institutionnelle fondé par le Docteur Oury en 1953. Le château est le lieu central où tout a commencé et où le Docteur Oury a installé ses premiers patients. Aujourd’hui il y a quatre secteurs d’hospitalisation qui accueillent cent sept personnes et trente en hôpital de jour. Bien que le prix de la journée d’hospitalisation soit inférieur à celui des établissements de même type, cette institution, par sa singularité, reste fragile.

Le film sera constitué d’un chapelet d’entretiens où chacun décide du lieu où il souhaiterait être filmé, choix parfois insolite du personnage. C’est grâce à cette proposition que nous appréhenderons la topographie du paysage labordien et ce sur une étendue de 40 hectares de bois et d’étangs, où chacun circule librement dans ses différents espaces.

La Borde et ses entours, les écuries, le poulailler, le jardin potager, la serre etc. sont rythmés par le défilement des saisons.

L’hiver, les traces de boue dans l’entrée des secteurs signent les allées et venues incessantes des pensionnaires.

En été, les journées sont étales, les pensionnaires peuvent profiter du parc, se prélasser tout en discutant par petits groupes dans l’herbe jusque tard dans la soirée. La clémence du temps incite les pensionnaires à prendre leur repas sur les tables disposées autour du château.

Les bancs éparpillés sont les témoins silencieux des conversations aux détours de rencontres fortuites.

Cependant cette apparente douceur qui semble apaiser les corps et les esprits se dérobe devant les hautes solitudes de la maladie.

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :