Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

http://www.centre-simone-de-beauvoir.com

 28 place Saint-Georges  75009 Paris  téléphone : 01 53 32 75 08  mail : distribution@centre-simone-de-beauvoir.com

Films dans la base

Delphine et Carole, insoumuses

Callisto Mc Nulty, 2018

La célèbre comédienne franco-suisse Delphine Seyrig avait plus d’une facette. Avec Carole Roussopoulos, sa compatriote et inséparable amie, l’actrice a traversé les années 1970 caméra au poing, célébrant le féminisme, l’insolence et l’humour. Callisto McNulty, la petite fille de Carole Roussopoulos, rend un vibrant hommage à deux insoumises libres, joyeuses et radicales, qui n’ont cessé de défendre leur liberté en tant que femmes et artistes.

Combat en héritage (Un)

Laetitia Puertas, 2010

À l’occasion du 8 mars 2010 et du centenaire de la journée internationale des femmes, ce court-métrage interroge l’inscription des luttes féministes dans la mémoire de parisiennes et parisiens.

30 ans après la loi Veil : Regards croisés sur la contraception et l’IVG

Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, 2004

Ce court film est composé d’un montage d’extraits issus des films suivants : - Y a qu’à pas baiser de Carole Roussopoulos (1971) - Débat à l’Assemblée Nationale : réforme de la loi sur l’IVG diffusée le 26 novembre 1974 - Debout  ! Une histoire du mouvement de libération des femmes - 1970/1980 de Carole Roussopoulos (1999)

Letters home

Chantal Akerman, 1986

Pièce de François Merle : 11 février 1963, Sylvia Plath, poétesse américaine, se donne la mort. Une longue correspondance la liait jusque-là à sa mère.

Profession : agricultrice

Carole Roussopoulos, 1982

Considérées comme étant sans professions alors qu’elles travaillent sans relâche, des femmes d’agriculteurs revendiquent leur statut d’agricultrice.