Indonésie appelle (L’) (Indonesia calling)

Un film de Joris Ivens

 1946  Australie  Documentaire  22 mm  Noir & Blanc  35 mm  Mode de production : Cinéma  VO, VOSTF ()

 Image : Marion Michelle

Producteur :

Nommé par le gouvernement Hollandais comme responsable de la commission des films de l’Est de l’Inde Hollandaise, Joris Ivens qui réalisait des films éducatifs et informatifs a été choisi pour filmer la libération de l’Indonésie.

Cependant, quand il est apparu clairement que le gouvernement Hollandais n’avait aucune intention de faire de l’Indonésie un pays indépendant, Joris Ivens a démissionné, déclarant que les Néerlandais ne travaillaient pas à l’indépendance de l’Indonésie, mais sur sa re-colonisation.

Après sa démission il a commencé ce film, véritable pamphlet pour l’indépendance de l’Indonésie. « Indonesia Calling » est devenu un film semi-clandestin, avec un message clair. L’esthétique n’était pas importante ; le film a sa force dans le contenu du message.

« Indonesia Calling passe pour le premier film colonialiste… Les événements qui se produisaient étaient aussi impérieux qu’une bataille, et nous devions nous trouver sur le front, caméra au poing.

Finalement quand tous les rushes furent rassemblés, palpitants, hachés, inégaux, Joris entrepris le montage, avec calme et application, reconstituant toute l’histoire, à partir de bribes et de morceaux, comme s’il avait à choisir parmi de fabuleuses richesses…”

Marion Michelle, Paris 1965

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournables dans les périodes :