Moindre des choses (La)

Un film de Nicolas Philibert

 1996  France  Documentaire  Prise de vue réelle  105 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Musique originale : André Giroud  Image : Katell Djian, Nicolas Philibert  Son : Julien Cloquet  Montage : Nicolas Philibert

Producteur :
Les films d’ici (62 bld Davout, 75020 Paris, téléphone : 01 44 52 23 23, fax : 01 44 52 23 24, mail : courrier@lesfilmsdici.fr)
Distributeur :
Celluloïd Dreams (2 rue Turgot, 75009 Paris, Tél : 01 49 70 03 70, Fax : 01 49 70 03 71, @ : info@celluloid-dreams.com)

Dans son documentaire, Nicolas Philibert investit la clinique psychiatrique, hors norme, de La Borde, fondée par Jean Oury dans les années 50 et où le psychanalyste Félix Guattari exerça jusqu’à sa mort.

“Au cours de l’été 1995, fidèles à ce qui est désormais devenu une tradition, pensionnaires et soignants de la clinique psychiatrique de La Borde se rassemblent pour préparer la pièce de théâtre qu’ils joueront le 15 août.

Au fil des répétitions, le film retrace les hauts et les bas de cette aventure. Mais au delà du théâtre, il raconte la vie à La Borde, celle de tous les jours, le temps qui passe, les petits riens, la solitude et la fatigue, mais aussi les moments de gaieté partagée et l’attention extrême que chacun porte à l’autre.

Mon approche n’est ni théorique, ni thématique. Je ne fais pas un film sur la folie ou la psychiatrie, mais simplement je me suis intéressé à des gens qui, à un moment donné, dans un contexte précis, ont été considérés comme fous, schizophrènes ou psychotiques.

Derrière ces étiquettes, il y a des gens qui ne sont pas si loin de nous et qui nous questionnent, nous interrogent. Ce en quoi, dans leur altérité, ils nous renvoient à nous mêmes. »

Nicolas Philibert

Pour découvrir ce film

Plateforme Tënk :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Dans la sélection filmographique :
Projeté dans les festivals :