Affiche du film © SLAB

Ô mon corps !

Un film de Laurent Aït Benalla

 2012  France  Documentaire  Prise de vue réelle  70 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

Producteurs :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 21 mai 2024

Le chorégraphe Abou Lagraa, assisté de Nawal Aït Benalla-Lagraa, travaille à la formation de la première génération de danseurs contemporains en Algérie. Ce projet, conçu comme un pont culturel méditerranéen, a retenu 10 jeunes danseurs qui donnent naissance à Nya. Pendant plusieurs mois, le film suit la structuration de ce groupe, pour la plupart autodidactes issus du hip-hop de rue, jusqu’au soir de la première mondiale au Théâtre national d’Alger.

Un film sensible et un regard intimiste sur le sport, les danseurs et les chorégraphes dans leur travail, leurs doutes et leurs succès.

L’avis de Tënk

« Le film se situe très vite à l’intérieur du Théâtre national d’Alger, une sorte de lieu protégé mais pas hors du temps, ni hors de la ville. C’est probablement le documentaire de cette Escale « Entrez dans la danse » où le hors-champ social, politique, religieux et familial est le plus prégnant. Il n’a de cesse de venir perturber, interférer, dans le rapport chorégraphe/danseurs. La danse apparaît en premier lieu comme un ensemble de règles que doivent intégrer les danseurs et qui crée des situations d’incompréhension, de conflit, jusqu’à la mise en péril du projet lui-même. On est au cœur de la danse conflictuelle, reflet des contradictions et du décalage entre projet chorégraphique professionnel et danseurs de la rue. » - Jean-Marie Barbe (réalisateur, producteur et co-fondateur de Tënk)

Pour découvrir ce film

Plus d’informations sur le film :
La page dédiée au film sur la plateforme Numeridanse
Plateforme Tënk :
Voir le film sur Tënk

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
La création artistique sous toutes ses formes
Habiter son corps in Être au monde, vivre avec ses semblables
Fil de l’histoire :
Sur la piste des JO Paris 2024
Projeté dans les festivals :
Maghreb des films (Paris)
Festival Filmer le travail (Poitiers)
États généraux du film documentaire (Lussas)
Festival international du premier film d’Annonay (Annonay)
Les Écrans documentaires (Arcueil)