Affiche du film © Mémoires vives production

Retour d’Ataï (Le)

Un film de Mehdi Lallaoui

 2014  France, Nouvelle-Calédonie  Documentaire d’information ou reportage d’investigation  Prise de vue réelle  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Image : René Mol, Mehdi Lallaoui  Son : Pierre Trojani  Montage : Fabien Laubry

Producteur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 29 mai 2024

En 1878 éclate en Nouvelle-Calédonie la grande insurrection kanak dont l’un des principaux instigateurs était le grand chef Ataï. Il est tué en septembre 1878 et sa tête est alors envoyée en France, dans un bocal de formol, aux côtés de celle de son « sorcier ».
Étudiée et exhibée un premier temps par le célèbre professeur Broca, la tête est ensuite dite « disparue » des inventaires des musées français durant plusieurs décennies. Pendant ce temps, les descendants d’Ataï et les nationalistes kanak n’ont cessé de réclamer le retour de la tête de leur ancêtre.

En juillet 2011, le crâne d’Ataï est « retrouvé » au Muséum national d’histoire naturelle au Jardin des Plantes, dans les réserves entreposées là pendant les travaux de restauration du Musée de l’Homme - réserves qu’il n’avait en réalité jamais quittées.
Ainsi, en ce début du XXIe siècle, la mémoire jamais éteinte du grand chef Ataï rejaillit du passé. Le retour d’Ataï retrace tout autant l’histoire du grand chef Ataï que celle du périple de son crâne jusqu’à sa restitution en Kanaky, le 29 août 2014.

Pour découvrir ce film

Vidéos à voir en ligne :
Film en intégralité sur BED - Bretagne et diversité
Film en accès libre sur Mediapart
Plus d’informations sur le film :
Article sur Mediapart
Émission radio Paris sur mer avec Mehdi Lallaoui

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Minorités in Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »
Des institutions se livrent
Discrimination in Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »
Liberté, égalité, fraternité ?
Fil de l’histoire :
Les Kanak : hier, aujourd’hui
Colonisation, décolonisation
Projeté dans les festivals :
Festival de cinéma de Douarnenez : Gouel ar Filmoù (Douarnenez)
Festival images de la diversité et de l’égalité - FIDEL (Cinéma le Luxor et Confluences)