Capitaines d’avril

Un film de Maria de Medeiros

 2000  France  Fiction  Prise de vue réelle  124 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (portugais)

 Scénario : Maria de Medeiros, Eve Deboise  Musique originale : Victorino d’Almeida  Image : Michel Abramowicz  Son : Jérôme Thiault

Producteur :
JBA production (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 04 84 60, Fax : 01 42 76 09 67, Mail : jbaprod@club-internet.fr)
Distributeur :
JBA production (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 04 84 60, Fax : 01 42 76 09 67, Mail : jbaprod@club-internet.fr)

Au Portugal, en 1974, un groupe de jeunes officiers qui font partie du MFA (Mouvement des forces armées) se sont jurés de mettre fin à la dictature militaire en évitant autant que possible de faire parler les armes. Tandis que le capitaine Maia marche sur Lisbonne avec ses hommes, en s’arrêtant scrupuleusement aux feux rouges, pour ne blesser personne… Manuel et ses amis s’emparent de la radio d’État pour diffuser Grandola vila morena, chanson interdite du grand poète José Afonso. Cette chanson est le signal qui doit déclencher le 25 avril, à minuit quinze, la chute du régime.

Ainsi commence la Révolution des œillets. Les troupes insurgées s’emparent des casernes, tandis que la population soutient massivement la révolution en marche.

Maria de Medeiros évoque le tournage des scènes de rue « Chaque figurant dans la foule a pris son rôle comme celui d’un protagoniste de la révolution. Pour les scènes de liesse populaire, quand je disais « coupez », ils ne s’arrêtaient pas… alors nous remettions les caméras en marche pour saisir ces moments incroyables. ».

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemin d’accès :
Période :
Projeté dans le festival :