Affiche du film © UFO distribution

Sorcières de l’Orient (Les)

Un film de Julien Faraut

 2020  France  Documentaire  Prise de vue réelle  100 min  N&B et Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (japonais)

 Scénario : Julien Faraut  Image : Yutaka Yamakazi, Hiroki Takano  Son : Léon Rousseau  Montage : Andreï Bogdanov  Musique originale : Jason Lytle, K-raw

 Participants : Les joueuses de l’équipe : Kinuko Idogawa (Tanida), Yoshiko Kanda (Matsumura), Yoko Tamura (Shinokazi), Katsumi Chiba (Matsumua), Yuriko Nakajima (Handa)

Producteur :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 4 octobre 2023

Japon années 1960. Alors que Tokyo, en pleine reconstruction, signe son grand retour sur la scène internationale avec l’organisation des JO, un groupe de jeunes ouvrières connaît un destin hors du commun. Après le travail, elles s’entraînent dans les conditions les plus rudes pour se hisser au sommet du volley mondial. Bientôt surnommées les « Sorcières de l’Orient », elles deviennent le symbole du miracle japonais. Leur histoire nourrira la pop culture durant des générations…

L’avis d’Autour du 1er mai sur Tënk

« Le réalisateur Julien Faraut propose un documentaire dans lequel la fiction fait d’éclairantes irruptions pour raconter l’histoire des “Sorcières de l’Orient“. Le mélange subtil est très réussi grâce notamment à un montage brillant : les images d’archives savamment choisies (Julien Faraut est aussi chargé de collections cinématographiques à l’INSEP) répondent aux images extraites du manga Attack n°1, avec des transitions et des habillements graphiques qui reprennent les codes des mangas. Les interviews des championnes, troisième matière visuelle et sonore de ce documentaire, trouvent naturellement leur place : elles se livrent à des récits avec précision, humour et sans détour !

Pour autant, Les Sorcières de l’Orient raconte bien plus que l’épopée de ces ouvrières championnes olympiques : le film peint aussi avec brio le contexte politique et social du Japon alors en pleine reconstruction et nous éclaire sur les différences culturelles parfois amusantes entre l’Orient et l’Occident notamment. » - Stéphanie Legrand

Sélection des Rencontres cinéma & société 2023

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 4,3 Mio)
Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce
Plus d’informations sur le film :
Julien Faraut raconte Les Sorcières de l’Orient, sur le site du CNC
Plateforme Tënk :
Voir le film sur Tënk

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Ensemble
Habiter son corps in Être au monde, vivre avec ses semblables
Fil de l’histoire :
La Guerre froide
Sur la piste des JO Paris 2024
Dans la sélection filmographique :
Il va y avoir du sport !