Affiche du film © Potemkine

Rendez-vous de l’été (Les)

Un film de Jacques Ertaud, Raymond Zumstein

 1965  France  Documentaire  Prise de vue réelle  44 mn  N&B et Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Michel Honorin, Guy Lagorce, Jacques Ertaud, Raymond Zumstein  Image : Raymond Zumstein, Dominique Merlin, Michel Parhot  Montage : Emma Le Chanois

Producteur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 16 octobre 2023

1966. L’équipe de France d’athlétisme se prépare pour les Championnats du monde au stade olympique de Colombes. Le regard anthropologique de Jacques Ertaud révèle un peuple singulier, composé à la fois d’amis et de rivaux qui ont en commun le goût de l’effort et du dépassement de soi.

L’avis d’Autour du 1er mai sur Tënk

« Comment filmer la pratique sportive, au plus près des relations au corps, des efforts déployés, des cheminements intérieurs des sportifs ?
Alors que l’équipe de France d’athlétisme se prépare au stade olympique de Colombes pour les championnats du monde de 1966, la caméra de Jacques Ertaud filme la pratique sportive comme il la ressent : sa caméra respire, accompagne les mouvements, montre les stratégies déployées par chacun pour donner le meilleur de lui-même et faire vibrer son corps. Le film témoigne avec force des moments où se complètent efforts et plaisir.
En voyant Les Rendez-vous de l’été, on ressent qu’on est dans le temps d’avant, avant la marchandisation du sport : les moments intimes sont filmés avec beaucoup de pudeur tandis que se dévoilent les moments de modeste humanité où chacun donnait le meilleur de lui-même en conjuguant un travail fait d’intériorité et de recherche de dépassement de ses limites. » - Sylvie Dreyfus-Alphandéry (Autour du 1er mai)

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce et film en VOD
Plateforme Tënk :
Voir le film sur Tënk

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Être au monde, vivre avec ses semblables
Habiter son corps in Être au monde, vivre avec ses semblables
Fil de l’histoire :
Sur la piste des JO Paris 2024
Dans la sélection filmographique :
Il va y avoir du sport !