Laissez-passer

Un film de Bertrand Tavernier

 2002  France  Fiction  Prise de vue réelle  164 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Bertrand Tavernier, Jean Cosmos  Musique originale : Antoine Duhamel  Image : Alain Choquart  Son : Michel Desrois, Jean-Michel Chauvet, Jean-Pierre Houel  Montage : Sophie Brunet

 Distribution artistique : Jacques Gamblin : Jean Devaivre, Marie Gillain : Olga, Denis Podalydès : Jean Aurenche, Marie Desgranges : Simone Devaivre, Charlotte Kady : Suzanne Raymond

Producteurs :
Little Bear Productions (7-9 rue Arthur Groussier, 75010 Paris, Tél : 01.42.38.06.55, Fax : 01.42.45.00.33, Mail : littlebear@littlebearproduction.com)
Distributeurs :
Studio Canal (STUDIOCANAL, 1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, Tél : 01 71 35 35 35)
Bac films (10 avenue de Messine, 75008 Paris, Tél : 01 53 53 52 52, Fax : 01 53 53 52 53)

Paris, le 3 mars 1942. La Continental, firme cinématographique allemande dirigée par le docteur Greven, produisant des films français depuis 1940, ressemble au piège dans lequel le pays est déjà tombé : peut-on y travailler comme si de rien était, « entre les dents du loup, là où il ne peut vous mordre », ou doit-on refuser de collaborer et partir ?

Tissé de leurs souvenirs, le film retrace la trajectoire de deux hommes dont les destins se croisent.

Le premier, Jean Devaivre, assistant metteur en scène, va entrer par calcul à la Continental, y voyant le moyen de camoufler ses activités clandestines de résistant. C’est un homme d’action, inconscient, impulsif et audacieux.

L’autre, Jean Aurenche, scénariste-poète, s’évertue à refuser toutes les propositions de travail venant des allemands. Homme contenu, insatiable, curieux, partagé entre ses trois maîtresses, il est avant tout un témoin qui commence à résister quand il prend sa plume et écrit.

Autour d’eux vont graviter des dizaines de personnages, soumis ou révoltés.

Certains se battent, d’autres collaborent mais, dans la France occupée, tous luttent contre la faim, le froid et les restrictions pour survivre tout simplement.

Ce film est dédié à tous ceux qui ont vécu cette histoire.

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Période :