Affiche du film © Antea

Gueules noires et diables rouges

Un film de Christophe Vindis

 1999  France  Documentaire  Prise de vue réelle  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VOSTF (anglais)

Producteur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 4 octobre 2023

Le rugby gallois a longtemps été le plus éclatant des Îles britanniques. Il fut aussi le plus prolétaire, favorisé et encouragé par les capitaines fortunés d’une industrie en pleine révolution.
Si redoutés voilà quelques décennies, les diables rouges ne font plus peur à personne… Ce déclin coïncide avec la crise économique, la fermeture des puits à la fin des années 1990.

Aujourd’hui, à l’image de son vieux temple, l’Arms Park de Cardiff, le rugby de Galles est en pleine reconstruction. À Tower Colliery, la dernière mine de fonds encore en activité parce que rachetée par ses employés, le rugby et la mine font corps comme autrefois… Et le Pays de Galles relève la tête.
Il y a plus que du rugby dans le rugby des vallées minières du Pays de Galles. Et dans les chœurs qui chantent, dans les mêlées qui avancent, il y a la vigueur et la dignité de tout un peuple.

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Ensemble
Coopératives in L’œconomie
Habiter son corps in Être au monde, vivre avec ses semblables
Fil de l’histoire :
Sur la piste des JO Paris 2024
Dans la sélection filmographique :
Sports, cinéma et ESS
Projeté dans le festival :
Résistances - Festival International de Films (Foix)

Le film dans la base TESSA (Transition, Économie sociale et solidaire, Alternatives)

Voir la fiche film