Affiche du film © Centre vidéo de Bruxelles

Balai libéré (Le)

Un film de Coline Grando

 2023  Belgique  Documentaire  Prise de vue réelle  88 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Coline Grando  Image : Hélène Motteau  Son : Hélène Clerc-Denizot  Montage : Lydie Wissaupt-Claudel

Producteur :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 27 novembre 2023

Dans les années 1970, les femmes de ménage de l’Université catholique de Louvain mettent leur patron à la porte et créent leur coopérative de nettoyage, Le Balai Libéré.
50 ans plus tard, le personnel de nettoyage de l’université rencontre les travailleuses d’hier : travailler sans patron, est-ce encore une option ?

Extrait de la note de soutien de la Ligue des droits de l’Homme

« En février 1975, les ouvrières de la société de nettoyage travaillant sur le campus de l’Université catholique de Louvain (UCL) se mettent en grève à la suite de la décision de délocaliser une partie de l’équipe. Elles « licencient leur patron » et se constituent en coopérative. Trois semaines après le déclenchement de la grève, la direction de l’UCL accepte de soutenir le projet de coopérative en signant un contrat, d’abord de 3 mois, qu’elle renouvellera pendant 14 ans.
Découvrant cette histoire dont elle n’avait jamais entendu parler pendant ses études, la réalisatrice, Coline Grando, se plonge dans les archives et retrouve des protagonistes de l’époque : nettoyeuses, laveurs de vitre mais aussi militants et permanents syndicaux qui avaient soutenu l’initiative pendant la grève. « Mais je ne voulais pas, dit-elle, un film uniquement tourné vers le passé. Je voulais faire résonner cette histoire au présent. Je suis donc allée rencontrer les personnes qui nettoient aujourd’hui l’Université.
[…]Et la réalisatrice montre admirablement ce qu’est le travail de ces « invisibles » : elle filme la pénibilité, les postures douloureuses, les gestes répétitifs, la rapidité exigée face aux immenses surfaces des bâtiments ; elle montre également la solitude, l’isolement, dans lesquels ce travail est effectué, qui contrastent avec la solidarité et les rires d’autrefois. »

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 4,7 Mio)
Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce
Plus d’informations sur le film :
Site web du film
La Ligue des droits de l’Homme soutient le film : lire la note de soutien

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Ensemble
Coopératives in L’œconomie
Transformer la relation au travail in D’hier à aujourd’hui, questionner le travail
Dans la sélection filmographique :
Filmographie des possibles 2024

Le film dans la base TESSA (Transition, Économie sociale et solidaire, Alternatives)

Voir la fiche film