Affiche du film © Mémoires vives production

Kabyles du Pacifique

Un film de Mehdi Lallaoui

 1994  France  Documentaire d’information ou reportage d’investigation  Prise de vue réelle  52 minutes  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Image : Sylvie Begaut, Pierre Vacher, Sam Set, Brahim Zeghouda  Montage : Agnès Denis

Producteurs :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 29 mai 2024

En 1871, éclate en Algérie l’une des plus grandes insurrections après la chute de l’émir Abdelkader. Comme pour la Commune de Paris, cette révolte sera vaincue et les survivants, Kabyles et Communards, déportés vers la Nouvelle-Calédonie.

Plus d’un siècle après cet évènement, Kabyles du Pacifique reconstitue le périple de ces déportés ayant fait souche dans le Pacifique. Ce film, où les personnages d’aujourd’hui s’expriment en français, en arabe, en kabyle et dans la langue des Kanak de l’île des Pins, a été tourné à travers trois continents. Cette histoire croise le destin de trois peuples (les Algériens, les Communards et les Kanak), et cela jusqu’à nos jours.

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Mouvements sociaux in Ensemble
Vivre avec l’ennemi ? Vivre avec l’autre ?
Prison et alternatives à l’enfermement in Des institutions se livrent
Fil de l’histoire :
La Commune
Les Kanak : hier, aujourd’hui
Colonisation, décolonisation
Projeté dans le festival :
Festival de cinéma de Douarnenez : Gouel ar Filmoù (Douarnenez)