Affiche du film © Gaumont

Judith Therpauve

Un film de Patrice Chéreau

 1978  France  Fiction  Prise de vue réelle  125 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Patrice Chéreau, Georges Conchon  Image : Pierre Lhomme  Son : Harald Maury  Montage : Françoise Bonnot, Jacques Audiard

 Distribution artistique : Simone Signoret (Judith Therpauve), Philippe Léotard (Jean-Pierre Maurier), Robert Manuel (Droz), François Simon (Claude Hirsch-Balland)

Producteurs :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 4 juin 2024

Judith Therpauve, qui fut « Reine » au temps de la Résistance, est sollicitée par ses anciens amis, copropriétaires comme elle du journal régional La Libre République, pour prendre la direction du quotidien qui va mal. Elle s’aperçoit vite que la mauvaise santé financière de son journal est orchestrée par un homme d’affaires qui souhaite le racheter à bas prix…

Le film est tourné en 1978 à Metz, notamment dans les locaux du Républicain Lorrain et, de fait, constitue quasiment un documentaire sur la vie de la presse quotidienne régionale et ses déboires, à la fin des années 1970. Il est directement inspiré de la prise de contrôle, alors récente, du titre Paris-Normandie par le magnat de la presse Robert Hersant pour installer son groupe de presse en position hégémonique.

Film programmé lors des Rencontres cinéma et société 2024 « Les médias et la fabrique de l’information »

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Le monde est-il une marchandise ?
Au cœur de l’information in Médias, fabrique de l’opinion et pratiques d’expression citoyenne
Médias et pouvoir : rapports de force in Médias, fabrique de l’opinion et pratiques d’expression citoyenne
Fil de l’histoire :
Libération et Après-guerre
Projeté dans le festival :
Rencontres cinéma et société (Tulle)